Arbre à thé

L'arbre à thé est un arbre de la famille des Myrtaceæ originaire d'Australie. En anglais, il fait partie des tea tree, ce qui prête à confusion surtout avec le théier et avec le manuka.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Melaleuca - Myrtaceae - Plante médicinale - Flore endémique d'Australie - Arbre d'Australie

Recherche sur Google Images :


Source image : planfor.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Mettre 1 goutte de l'huile de melaleuca dans légèrement d'eau et gargariser.... L'histoire qui se raconte autour du nom „ arbre à thé “ est presque semblable... (source : sanat)
  • L'huile de l'arbre à thé est un liquide jaune ou vert avec un parfum frais et camphré.... Arbre à thé, Huile. Tea Tree oil. Tea tree oil or melaleuca oil... (source : bulkoil)
  • ... Le melaleuca, nommé aussi " arbre à thé", est originaire d'Australie. De ses feuilles étroites est extraite l'huile principale de melaleuca qui... Orange Oil, Polyquaternium-7, Sodium Hydroxide, Tea Tree Oil, Thyme Oil.... (source : the-body-shop)

L'arbre à thé (Melaleuca alternifolia) est un arbre de la famille des Myrtaceæ originaire d'Australie.
En anglais, il fait partie des tea tree, ce qui prête à confusion surtout avec le théier (Camellia sinensis) et avec le manuka (Leptospermum scoparium).

On extrait des feuilles de l'arbre à thé une huile principale utilisée en phytothérapie reconnue pour ses vertus dans de nombreuses applications. Cette huile est voisine de l'huile «goménolée» extraite du niaouli.

Effets secondaires de l'huile principale de l'arbre à thé

Cette huile reste d'usage externe et ne doit pas être ingérée. Des phénomènes d'allergie peuvent exister.

Cette huile est toxique à petites doses si elle est avalée par des animaux de compagnie[1], [2]. Chez l'être humain, plusieurs effets secondaires sérieux ont été décrits[3], [4], [5]. Les symptômes comprennent l'ataxie, des malaises, des nausées et une certaine désorientation. Un coma peut survenir à fortes doses.

Elle est parfois utilisée comme composant dans des dentifrices, à condition que ces derniers soient réservés aux adultes et qu'ils ne soient pas avalés.

L'huile semble aussi avoir des propriétés proches de celles des œstrogènes et a été tenue comme responsable d'une poussée des seins (gynécomastie) chez des garçons prépubères qui utilisaient des savons comportant cette huile[6].

Notes et références

  1. (en) Hammer K, Carson C, Riley T, Nielsen J, «A review of the toxicity of Melaleuca alternifolia (tea tree) oil. », dans Food Chem Toxicol, vol.  44, no 5, 2006, p.  616-25 
  2. Tea Tree Oil - Drugs & Vitamins - Drug Library - DrugDigest
  3. (en) Del Beccaro M, «Melaleuca oil poisoning in a 17-month-old. », dans Vet Hum Toxicol, vol.  37, no 6, 1995, p.  557-8 
  4. (en) Jacobs M, Hornfeldt C, «Melaleuca oil poisoning. », dans J Toxicol Clin Toxicol, vol.  32, no 4, 1994, p.  461-4 
  5. Morris M, Donoghue A, Markowitz J, Osterhoudt K, «Ingestion of tea tree oil (Melaleuca oil) by a 4-year-old boy. », dans Pediatr Emerg Care, vol.  19, no 3, 2003, p.  169-71 
  6. (en) Prepubertal gynecomastia linked to lavender and tea tree oils, Derek V. Henley, Natasha Lipson, Kenneth S. Korach, Clifford A. Bloch, New Eng J Med, 2007;356 :479-485

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Arbre_%C3%A0_th%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu