Armoise commune

L'armoise commune est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées, commune dans les régions tempérées, quelquefois cultivée comme plante ornementale.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Asteraceae - Adventice - Plante médicinale

Recherche sur Google Images :


Source image : visoflora.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Armoise commune. Artemisia vulgaris... Le pollen de l'armoise commune est un important facteur de rhinites allergiques (rhume des foins). USAGES DIVERS... (source : poivrecayenne)
  • Plante herbacée annuelle dressée, ramifiée, de 10 à 150 cm de haut.... Artemisia vulgaris L., (Astéracées), l'armoise commune est une vivace sans stolons, ... (source : books.google)
  • ... L'yomogi ou armoise commune est utilisé dans la cuisine japonaise... cigare incandescent constitué de feuilles d'armoise (Artemisia vulgaris) séchées..... Et je savais que je n'avais utilisé que des plantes et racines... (source : potionchaudron.canalblog)


L'armoise commune (Artemisia vulgaris) est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées (Composées), commune dans les régions tempérées, quelquefois cultivée comme plante ornementale.

Autres noms communs : anique, armoise citronnelle, artémise, bétoine des montagnes, bétoine des Vosges, herbe royale, remise, souci des Alpes, tabac des Alpes, tabac des savoyards, tabac des Vosges.

Plante connue depuis l'antiquité. Les Gaulois la nommaient «ponema», mais le nom de son genre vient du nom latin de la déesse Artémis, qui avait aussi pour rôle de protéger les femmes malades.

Caractéristiques botaniques

Plante herbacée vivace pouvant atteindre un mètre ou alors plus, reconnaissable à sa tige élancée, son feuillage vert foncé, ses capitules duveteux, serrés et particulièrement abondants sur les branches, et ses fleurs jaunâtres ou pourprées avec une odeur forte (voire désagréable pour certains). La floraison a lieu de juillet à octobre. Les feuilles froissées dégagent une odeur comparable à l'absinthe.

Culture

Se trouve à l'état sauvage près des maisons, des décombres, sur le bord des routes et le long des voies ferrées, où elle fleurit abondamment pendant l'été (Cf. Liste des principales mauvaises herbes).

Armoise commune

Usage thérapeutique

L'Armoise (Artemisia vulgaris) est une analogue de l'Absinthe (Artemisia absinthum). Ainsi présente-t-elle à forte dose un caractère toxique. Plusieurs propriétés lui sont reconnues : tonique, fébrifuge, antispasmodique, vermifuge et stomachique. En infusion, elle régularise le cycle des menstruations à la ménopause. On l'utilise aussi pour soigner les infections urinaires. Mise dans les chaussures, cette plante aurait comme vertu de diminuer la fatigue au cours de la marche. Avant, on l'utilisait pour aromatiser la bière et pour farcir la dinde. Elle a un goût amer et sucré.

En médecine chinoise, on l'utilise pour faire des moxas : batonnets d'armoise séchée qu'on fait brûler à proximité des points des méridiens pour les chauffer. Ce principe est utilisé en moxibustion et est une alternative à l'acupuncture et l'acupression.

Usages respectant les traditions

  • stimulation de la sécrétion des sucs gastriques en cas de perte d'appétit. [1]
  • soulagement des flatulences et des sensations de distension. [1]
  • traitement de la dysménorrhée. [1]
  • agent antibactérien et antifongique. [1]

Usage spirituel

On dit qu'en tisane avant d'aller au lit, l'armoise facilite le voyage astral et les rêves lucides, et qu'elle peut aussi être utilisée pour faciliter la méditation ou la transe.

Notes et références

  1. abcd Santé Canada

Voir aussi

Liens externes

Photos

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoise_commune.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu