Backhousia citriodora

Backhousia citriodora est un arbre de la famille des Myrtaceæ, venant des forêts humides semi-tempérées de l'est de l'Australie.



Catégories :

Myrtaceae - Flore (nom scientifique) - Arbre - Arbre d'Australie - Huile essentielle - Aromathérapie

Recherche sur Google Images :


Source image : anbg.gov.au
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Huile principale chémotypée de MYRTE CITRONNEE - Backhousia citriodora. 6.90 euros les 10 ml sur Aroma-Zone : le site de l'aromathérapie et de vente en ... (source : aroma-zone)
  • Backhousia citriodora [ Backhousia ctriodora oil], Backhousia citriodora oil, Backousia citriodora oil. CONNAISSANCES A CE JOUR... (source : observatoiredescosmetiques)
  • ... Backhousia Citriodora (myrthe citronnée), Backhousia Anisata (myrthe anisée), .... Kid a su marier des produits certifiés BIO et des huiles principales... (source : greenzer)

Backhousia citriodora est un arbre de la famille des Myrtaceæ, venant des forêts humides semi-tempérées de l'est de l'Australie.

Il peut atteindre 20 mètres de haut mais est fréquemment bien plus petit. Les feuilles, d'un vert brillant, sont permanentes, opposées, lancéolées, longues de 5 à 12 centimètres pour 1, 5 à 2, 5 cm de largeur. Les fleurs sont blanc-crème de 5 à 7 millimètres de diamètre rassemblées en grappes, à l'extrémité des branches, de l'été à l'automne. Quand les pétales tombent, le calice reste.

Il doit son nom de Backhousia citriodora au botaniste anglais James Backhouse. Son nom d'espèce est du à la forte odeur de citron que dégagent ses feuilles quand elles sont broyées.

Backhousia citriodora a deux chémotypes. Le chémotype citral est le plus habituel est est cultivé en Australie pour son arôme et ses huiles principales. Le chémotype citronellal est rare.

Les aborigènes l'ont longtemps utilisé à la fois pour son parfum et pour ses arômes culinaires. Son huile est particulièrement riche en citral nettement plus que la citronnelle.

L'huile de Backhousia citriodora a des propriétés anti microbiennes cependant elle est particulièrement toxique pour les cellules humaines in vitro[1] Lorsqu'elle est diluée à 1%, l'absorption par la peau et les dommages qui en résultent sont bien plus faibles[2]. On l'utilise pour traiter les lésions cutanées dues à un virus : Molluscum contagiosum virus (MCV), une maladie touchant les enfants et les sujets immuno-déprimés. Neuf des seize patients traités avec cette huile ont montré un progrès substantielle contre zéro dans le groupe témoin[3]. L'huile est utilisée dans les produits de parapharmacie et dans les produits de nettoyage comme les savons, les lotions et les shampoings. La plus grande partie de cette huile provient de plantations du Queensland et des régions côtières nord de Nouvelle-Galles-du-Sud, en Australie.

Les feuilles sont utilisées dans l'alimentation, formant un des arômes les plus communs originaires du bush australien. On les utilise dans la plupart de domaines où on a besoin d'un goût de citron comme dans les pâtes, le poisson, les huiles aromatisées, les infusions, les thés au citron. Elles peuvent aussi être utilisées dans les boissons lactées, les crèmes glacées, les sorbets. Le goût est semblable à celui du citron mais sans l'acidité.

Notes

  1. Hayes AJ, Markovic B. "Toxicity of Australian essential oil Backhousia citriodora (Lemon myrtle). Part 1. Antimicrobial activity and in vitro cytotoxicity. " Food Chem Toxicol. 40 (4)  :535-43 (2002). PubMed abstract
  2. Hayes AJ, Markovic B. "Toxicity of Australian essential oil Backhousia citriodora (lemon myrtle). Part 2. Absorption and histopathology following application to human skin. " Food Chem Toxicol. 41 (10)  :1409-16 (2003). PubMed abstract
  3. Burke BE, Baillie JE, Olson RD. "Essential oil of Australian lemon myrtle (Backhousia citriodora) in the treatment of molluscum contagiosum in children. " Biomed Pharmacother. 58 (4)  :245-7 (2004). PubMed abstract, CATIE summary

Références

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Backhousia_citriodora.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu