Géraniol

Le géraniol, aussi nommé rhodinol, est un alcool terpénique insaturé. C'est aussi un monoterpène. Il forme une majeure partie de l'huile de rose et de palmarosa.



Catégories :

Arôme - Alcool (chimie) - Terpènes et terpénoïdes

Recherche sur Google Images :


Source image : commons.wikimedia.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le géraniol est une substance extraite de différentes huiles principales... des insectes, cette substance a aussi des propriétés répulsives insectes.... (source : chiensetchatsnaturellement)
Géraniol
Structure du geraniol
Structure du geraniol
Général
Nom IUPAC (E) 3, 7-diméthyl-2, 6-octadièn-l-ol
trans-3, 7-dimethyl-2, 6-octadien-8-ol
No CAS 106-24-1
FEMA 2507
Apparence liquide huileux à l'odeur de rose
Propriétés chimiques
Formule brute C10H18O  [Isomères]
Masse molaire 154, 2493 gmol-1
C 77, 87 %, H 11, 76 %, O 10, 37 %,
Propriétés physiques
T° ébullition 229 °C (502 K)
Solubilité quasiment insoluble dans l'eau,
soluble dans les solvants organiques
Masse volumique 0, 8894 g/cm³, liquide
Précautions
NFPA 704

Symbole NFPA 704

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le géraniol, aussi nommé rhodinol, est un alcool terpénique insaturé. C'est aussi un monoterpène. Il forme une majeure partie de l'huile de rose et de palmarosa. Il est aussi présent dans les huiles principales de géranium, citron et citronnelle.

Son odeur de rose est fréquemment utilisée en parfumerie, surtout pour créer les parfums comme la pêche, la framboise, le pamplemousse, la pomme rouge, la prune, l'orange, le citron, la pastèque, l'ananas et la myrtille.

On peut aussi utiliser cette molécule comme répulsif d'insectes. Quoiqu'il chasse les moustiques, mouches, cancrelats, fourmis et les tiques, il est produit par les abeilles pour les aider à marquer les fleurs à nectar et localiser l'entrée de leurs ruches.

Cependant, il n'est pas prouvé à l'heure actuelle qu'il ait un effet répulsif sur les insectes.

Géraniol insecticide

Il est obtenu par distillation fractionnée à partir du Cympobogon Winterianus Jowitt, et dans ce cas incorporé dans un polymère, ou mis en solution aqueuse. On obtient un excellent répulsif et insecticide obtenu à partir de sources naturelles.

Incorporé dans un polymère type polyamide, à relargage lent, on vient de constater que le Géraniol permettait d'éliminer les mites vestimentaires sur une durée longue allant jusqu'a une année, la phase gazeuse, déshydratant les œufs et les larves. Un rapport du laboratoire TEC à Anglet France, commandé par la société Fulltec France, démontre cette efficacité, sur une période d'un an.

Dans un rapport du LHS, on constate qu'un insecticide à base de géraniol permet d'étouffer les insectes et de les déshydrater en agissant sur la chitine. Ce qui en fait un des meilleurs larvicide et ovocide.

Répulsif

On le retrouve aussi dans des bracelets de protection contre les insectes hématophages, et des essais réalisés par la faculté de Médecine du Sénégal ont démontré son efficacité pendant plusieurs semaines.

Dans un rapport de 1994, émis par cinq grandes compagnies de fabriquant de cigarettes, le géraniol est listé parmi les 599 additifs, pour perfectionner la saveur. Le géraniol et d'autres additifs peuvent se retrouver naturellement dans le tabac bien mûri[citation nécessaire].

En solution acide, le géraniol est transformé en alpha-terpinéol, un terpène cyclique.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9raniol.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu