Hydrolat

Un hydrolat est un extrait d'une plante aromatique ou non obtenue par entraînement à la vapeur. Font partie des hydrolats, les eaux florales, obtenue à partir des fleurs.



Catégories :

Arôme - Composant de parfum - Ingrédient culinaire - Hydrolat - Génie chimique

Recherche sur Google Images :


Source image : aroma-zone.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Un hydrolat est par conséquent un sous-produit de la distillation des plantes en vue d'obtenir... Comme l'huile principale ne se dilue pas dans l'eau, le produit est ... la liste des ingrédients d'une eau florale commencera par aqua, de l'eau, ... (source : api-bio)
  • Hydrolat de laurier noble : cet hydrolat est spécifiquement adapté aux peaux..... J'y ai mis à peu près 7g de cire d'abeille, 50 ml d'eau et 60 ml d'huile..... de l'INCI (généralement l'eau - aqua) représente minimum 50% du produit, ... (source : nilou.wordpress)
  • L'eau florale (l'hydrolat) est obtenue lors de la distillation d'huiles principales. Dans ce processus, la vapeur devient eau. L'huile principale qui... (source : laveritesurlescosmetiques)
Schéma d'un alambic

Un hydrolat (ou eau de distillation) est un extrait d'une plante aromatique ou non obtenue par entraînement à la vapeur. Font partie des hydrolats, les eaux florales, obtenue à partir des fleurs[1].

Technique de fabrication

Lors du processus de distillation dans un alambic, les composés aromatiques des matières premières distillées sont entraînés avec la vapeur d'eau, condensés et récupérés dans un décanteur. Le distillat obtenu se compose d'huile principale surnageant et d'eau de distillation, dans laquelle s'est solubilisée une infime partie de l'huile principale. Dans ce cas-là, on obtient un sous-produit, ou coproduit, de l'huile principale.

Par ce procédé on obtient l'eau de rose et l'huile principale de rose. De la même façon si on distille la fleur de bigaradier on obtient le néroli et l'eau de fleur d'oranger.

Conservation

Les hydrolats sont extrêmement vulnérables au développement bactériologique à cause de leur faible teneur en huile principale ainsi qu'à la présence de particules végétales. Ils ont aussi tendance à changer de couleur dû à la présence combinée de particules végétales et de sels métalliques. Pour leur bonne conservation, il convient de les stocker à l'abri de la lumière, de l'oxygène et des variations de température[1].

Utilisations

Les eaux florales sont utilisées depuis longtemps comme un genre de médicament naturel[2].

Liste d'hydrolat (aqua)


Notes et références
  1. ab G Ferrando (2006). La production des eaux florales. Congrès de Digne 2006. Date : 29/11/2006.
  2. Société de pharmacie de Paris, Journal de pharmacie et de chimie, vol.  29, ser. 3, Victor Masson, Paris, 1856 

Lien externe

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Hydrolat.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu