Tanaisie commune

La tanaisie commune, toujours nommée barbotine, est une plante herbacée vivace de la famille des Asteraceæ, particulièrement commune en Europe.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Asteraceae - Plante médicinale

Recherche sur Google Images :


Source image : visoflora.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Tanaisie commune (Tanacetum vulgare). Tanaisie commune (Tanacetum vulgare)... Tout voir · Plantes... Tout voir plantes. Famille... Tout voir Asteraceæ... (source : biopix)
  • Synonyme : Tanacetum vulgare. La tanaisie commune, dangereuse, est une plante herbacée qui dégage une odeur camphrée en particulier après le séchage. (source : vulgaris-medical)
  • Tanaisie commune, Tanacetum vulgare. précédente · suivante. Tanaisie commune, Tanacetum vulgare, Ile-de-France, juillet 2003... (source : lacour.pierre.free)

La tanaisie commune (Tanacetum vulgare), toujours nommée barbotine, est une plante herbacée vivace de la famille des Asteraceæ, particulièrement commune en Europe.

Une espèce voisine, la tanaisie annuelle, est plus spécifique des régions méditerranéennes.

Description

C'est une grande plante, aromatique, aux tiges érigées, aux feuilles pennatilobées, aux segments dentés, aux fleurs jaunes, constituées de fleurons tous semblables, groupées en capitules en forme de boutons.

Il existe de nombreux chémotypes différents de tanaisie : à camphre, à bornéol, à cinéol, etc... Toutes ces plantes ont une odeur différente.

Caractéristiques

données selon : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Usage

La tanaisie a pu être utilisé jadis comme vermifuge, elle contient une huile principale dont un constituant, la thujone, est particulièrement toxique à dose élevée. Ses feuilles préparées en infusion étaient connues avoir des propriétés toniques, antispasmodiques et fébrifuges.

Elle a aussi des propriétés insectifuges, efficaces contre les fourmis, les mites, les puces, les punaises. On l'emploie en préparant des sachets de feuilles et d'inflorescences séchées.

Cette plante est citée dans le capitulaire De Villis datant du début du IXe siècle, parmi les plantes potagères et aromatiques recommandées.

C'est aussi une plante ornementale, surtout la variété crispum à feuilles frisées et particulièrement découpées.

Synonymes

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Tanaisie_commune.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 15/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu